Chemins ruraux

Après avoir « débroussaillé » le terrain durant le confinement, la commission en charge des chemins ruraux est passée aux travaux pratiques. Reconnaissance des tracés existants, sur carte tout d’abord, puis physiquement chaussures de marche au pied, afin de constater la praticabilité de ces itinéraires et la légalité des accès entre parcelles privées et domaine public. Il reste encore quelques équations à résoudre mais la commission en charge de ce dossier pense être en mesure de proposer une ou plusieurs boucles de balades rapidement.

Un appel aux Léojacois : les habitants de la commune qui pratiquent la randonnée sur Léojac ou possèdent une connaissance des chemins ruraux autour de la commune peuvent faire partager leur expertise à l’adresse suivante : communication@leojac.fr
Leurs connaissances seront les bienvenues.

La commission consacrée à la restauration des chemins ruraux sur le territoire communal poursuit son travail préparatoire. Étude des plans cadastraux et visites sur le terrain ont déjà permis d’affiner de potentiels itinéraires de balades sur Léojac. Il reste à approfondir l’aspect administratif et juridique de ce projet assez complexe dont les premières réalisations devraient se concrétiser courant 2021.

Des échanges avec Génébrières

La commission municipale des chemins ruraux poursuit son travail pour dessiner des itinéraires de balades sur la commune. Un dossier complexe qui a motivé une rencontre avec les élus de Génébrières, eux aussi investis dans un projet similaire. Des échanges fructueux donc sur les différentes méthodes d’approche

de ce dossier, les élus génébriérais ayant pour leur part favorisé la création d’une association consacrée au développement de ces chemins. D’autres échanges devraient encore se nouer avec nos voisins qui ont ou vont développer des itinéraires de balade sur leur territoire.